Terrain-a-vendre.site » Catégorie » Investir vin : quels sont les lieux d’approvisionnement ?

Investir vin : quels sont les lieux d’approvisionnement ?

Il faut dire que la France dispose d'une collection de vins qui attire les plus grands professionnels et amateurs du monde. Investir dans une cave à vin, c'est avoir l'occasion de se constituer un capital important avec des produits gustatifs de luxe.

Investir dans le vin est loin d'être un investissement à court terme, et le principe est de diversifier ses produits à long terme pour plus de gains tout en se faisant plaisir. Ci-dessous, vous découvrirez toutes les particularités liées à cet investissement qui a le vent en poupe.

Quel cépage choisir pour un investissement dans le vin ?

Pour ne pas commettre d'erreur fatale, vous devez éviter d'investir dans les petites bouteilles que vous rameniez en quantité, optez pour les vins de Bourgogne ou de Bordeaux, qui sont les plus susceptibles de plaire.

Il faut savoir que les investisseurs dans le vin s'orientent beaucoup plus vers les grands crus, et si par exemple vous achetez environ 20 000 caisses de vin de la marque Lafite Rothschild, vous gagnerez en rareté et en retour sur investissement. 

Notez également que le Bordeaux et le Bourgogne disposent d'une valeur de confiance, et sont facilement revendus. Mais les amateurs de vin peuvent aussi se tourner vers le vin de la Vallée du Rhône.investir vin

Les lieux d'approvisionnement pour investir dans le vin 

Pour approvisionner votre cave à vin, vous disposerez en premier lieu des primeurs, ces derniers vous donnent des opportunités de réaliser de bonnes affaires. En effet, les primeurs l'achètent souvent au vigneron à l'issue de la récolte, à ce moment là, le vin est toujours en cours de vinification, ce qui signifie que la livraison du vin se fait à des dates ultérieures. 

En plus des primeurs, l'approvisionnement en vin peut également se faire chez les producteurs, cela dépendra de votre adresse et de votre disponibilité. Pour plus d'économies, dirigez-vous vers les enchères, où les bouteilles peuvent coûter moins cher que dans les lieux de prédilection. 

Vous profiterez ainsi de jusqu'à 40 % de remise par rapport aux prix proposés par les primeurs et les producteurs. Rappelons aussi que les investisseurs qui achètent des bouteilles de vin chez les particuliers, sont souvent arnaqués, car ils ne savent pas dans quelles conditions les bouteilles ont été conservées. En somme, si vous voulez approvisionner votre cave à vin, vous disposerez des solutions suivantes :

  • Les primeurs ;
  • les producteurs ;
  • les enchères ;
  • les sites d'enchères ;
  • les particuliers.

Quelle assurance pour la protection de votre investissement dans le vin ?

En investissant directement dans les bouteilles de vin, et en réalisant soi-même le stockage de celles-ci, une cave à vin s'impose impérativement. À défaut de celle-ci, vos bouteilles connaîtront une oxydation et la dépréciation de tous vos produits.

La cave à vin est donc un placement financier qui doit avoir une température et un taux d'humidité idéale pour la conservation de vos bouteilles. Mais pour se couvrir contre tous les risques d'oxydation et de dépréciation, il vous est conseillé de souscrire à une assurance pour la protection de vos précieuses bouteilles. Notez également qu'aucun impôt n'est à prévoir dans ce genre d'investissements si la cession unitaire ne dépasse pas les 5 000 euros, autrement, vous devez contribuer sur la plus-value de  36.2 %.