Comment calculer les mètres carré d’une pièce ?

connaître la superficie d’une pièce de votre maison ou tout autre local peut vous être d’une certaine utilité. Pour le faire, vous aurez besoin de calculer les mètres carrés de ladite pièce. Savez-vous comment procéder ? Découvrez dans cet article, comment calculer, de manière simple et efficace, les mètres carrés d’une pièce.

Identifier la forme de la pièce

Avant de passer à un éventuel calcul, vous devez avant tout connaître la forme plus ou moins exacte de votre pièce. Les formes possibles de pièce n’étant pas les mêmes, le processus ne sera donc pas identique. Il vous revient donc de chercher à savoir en premier lieu, celle que vous avez en face de vous. De façon générale, votre pièce peut être de forme :

  • rectangulaire,
  • carrée, ou
  • trapézoïdale.

Vous pourrez également rencontrer des pièces de forme triangulaire, mais cela est peu fréquent.

Calculer en fonction de la forme identifiée

Une fois que vous avez pu identifier la forme de la pièce dont vous souhaitez calculer les mètres carrés, vous pouvez passer au calcul proprement dit.

  • Pièce rectangulaire

Les pièces d’une maison sont généralement de forme rectangulaire. Alors, si vous êtes face à une telle pièce, ce calcul devrait être très facile pour vous. Comme le savez déjà, le rectangle est représenté par quatre côtés opposés d’une même longueur. Outre ces côtés, vous devez remarquer également la présence d’angles droits.

Une fois ces constats effectués sur votre pièce, vous pouvez passer à votre calcul. Il est tout simple. Tout ce que vous avez à faire, c’est de mesurer la longueur et la largeur de la pièce. Une fois les mesures prises, multipliez-les entre elles. Ainsi, vous déterminerez la superficie de votre pièce rectangulaire.

Une petite illustration

Considérons une pièce rectangulaire de longueur 8 m et de largeur 6 m.

Le calcul est le suivant : 8 x 6 = 48 m².

  • Pièce carrée

Si votre pièce est plutôt carrée, le calcul sera similaire à celui du cas précédent et beaucoup plus simple d’ailleurs. Pour revenir à vos notions en mathématiques de base, un carré a quatre côtés de même mesure. Pour obtenir sa surface, vous n’aurez qu’à prendre la mesure d’un des côtés de votre pièce. Multipliez ensuite cette mesure obtenue par elle-même. Autrement dit, vous obtiendrez cette surface juste en faisant recours ”au carré d’un chiffre ou d’un nombre”.

Pour un cas illustratif, prenons une pièce de forme carrée dont les côtés mesurent 5 m.

Le calcul sera dans ce cas : 4 x 4 = 16 m² ou 4² = 16 m².

  • Pièce trapézoïdale

Le trapèze ressemble généralement à un rectangle, mais il est légèrement différent. Si les murs de votre pièce ne se rejoignent pas tous en angles droits, elle est donc de forme trapézoïdale. Ne le confondez surtout pas au rectangle. L’absence des angles droits (angles de 90°) est la preuve que votre pièce présente la forme d’un trapèze.

Pour faire votre calcul, il vous faudra mesurer en premier les deux côtés parallèles. Après cela, prenez la mesure du côté venant du seul angle droit que vous voyez.

Nous allons calculer en guise d’exemple, la surface d’une telle pièce dont les côtés opposés mesurent 4 m et 3 m, et celui de l’angle droit 3 m.

Dans ce cas, vous procéderez comme suit pour votre calcul : 0,5 x (4+3) x 3 = 0,5 x 12 x 3 = 6 x 3 = 18 m².

calculer des metres carre

Calcul de la surface et loi Pinel Toulouse ?

Vous savez maintenant calculer les m2 d’une pièce, pour par exemple refaire un revêtement de sol. Maintenant, ce calcul peut également vous être utile dans des situations bien plus officielles, comme la vente d’un bien immobilier. Dans ce cas, il y a effectivement des diagnostics obligatoires à fournir, dont la loi Carrez. Par contre, il est déconseillé dans cette situation de le faire vous-même. En cas d’erreur, le futur propriétaire pourrait se retourner contre vous.

La surface d’un bien a aussi une importance si vous désirez investir dans un bien immobilier, notamment sous la loi Pinel à Toulouse par exemple. Si vous désirez connaitre tous les avantages de cet investissement locatif, c’est ici que vous devez regarder https://www.invest-immo-toulouse.com/loi-pinel-toulouse/. Vous aurez affaire à des professionnels qui connaissent parfaitement ce dispositif et la belle ville rose. C’est d’autant plus important, qu’ils pourront vous proposer des biens qui correspondent parfaitement à ce que vous recherchez, tant en termes de budgets, localisation ou surface. D’ailleurs, le calcul de cette surface est plus importante que vous ne pourriez le penser. En effet, cela va conditionner le montant du loyer que vous allez demander aux locataires, même si vous ne pourrez pas aller au-delà du plafonnement imposé par la réglementation. À la surface habitable classique, sachez que vous pourrez aussi ajouter la superficie des surfaces annexes. Par surfaces annexes, on entend par là, les terrasses, caves, combles aménagées qui ont au moins une hauteur de plafond de 1 m 80. Vous ne pourrez les comptabiliser dans le calcul que pour moitié et dans la limite de 8 m2. Voilà pourquoi, il est important d’être bien conseillé par des professionnels du domaine. En plus de cela, le montant du loyer est conditionné en fonction du secteur où se trouve le bien.

panel44
36 ans. Ma passion ? Trouver de bonnes idées et des astuces pour rendre le quotidien plus simple. Vous recherchez un site bourré d’infos et de conseils ? Vous l’avez trouvé ! Je vous propose de booster votre vie quotidienne !

Latest Posts

Décoration maison moderne : comment bien l’aménager ?

Dans une habitation moderne, la déco intérieure est vraiment nécessaire pour...

Comment faire marcher une télé sans antenne ?

La télévision reste et demeure l'un des plus grands...

Comment calculer les mètres carré d’une pièce ?

connaître la superficie d'une pièce de votre maison ou...

Investir vin : quels sont les lieux d’approvisionnement ?

Il faut dire que la France dispose d'une collection...

Assurance auto temporaire : une formule intéressante ?

Parmi les démarches obligatoires après avoir acheté une voiture,...